Association Suisse de Zoothérapie

Copyright Association Suisse de Zoothérapie / Illustrations Jéromine Beuchat www.zootherapiesuisse.ch
L’animal relève notre humanité
Le nombre de demandes pour des interventions en zoothérapie ne cesse d’augmenter, entraînant un besoin grandissant de professionnels formés. L’ASZ propose ainsi, en collaboration avec la Société pour la Recherche & l'Education en Relation Homme-Animale (SHARRE), des formations en zoothérapie afin de répondre aux exigences de la législation fédérale quant à la pratique de la zoothérapie. Conçues sous forme modulaire et en cours d’emploi, les formations proposées par l’ASZ permettent aux participants d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour pratiquer la zoothérapie de manière professionnelle.
Une formation en zoothérapie ?
Les objectifs visés par ces formations sont les suivants : o Acquérir les notions théoriques de base en zoothérapie et les connaissances nécessaires au bien-être des espèces animales utilisées o Connaître les différentes modalités d’intervention o Savoir organiser et conduire les séances en individuel et en groupe o Savoir approcher les différentes populations à qui s’adresse la zoothérapie o Etre informé sur les lois relatives à l’utilisation des animaux dans une activité professionnelle o Etre attentif aux conditions d’hygiène dans l’exercice de la zoothérapie Premièrement, une petite mise en garde s'impose. Sachez qu'aucune formation en zoothérapie n'est pour le moment officiellement reconnue en Suisse. Toutefois, les formations en zoothérapie proposées par l'ASZ sont reconnues par la Société pour l'Education & la Recherche en Relation Homme-Animal (SHARRE). De plus, elles sont en cours de reconnaissance de la Société International de Thérapie Assistée par l'Animal (International Society in Animal Assisted Therapy-ISAAT), qui garanti de la qualité et de la compétence des professionnels enseignants. Enfin, selon le SCAV du canton de Genève, la formation de l'ASZ remplit les exigences légales (voir à la page d'accueil, sous Réponses aux questions fréquemment posées). Vous êtes intéressés à faire une formation en zoothérapie : LISEZ CE QUI SUIT ! Une formation en zoothérapie se fait la plupart du temps sous forme de spécialisation dans le cadre d'une formation post-grade. En effet, étant donné toutes les applications possibles, l'animal pouvant être introduit dans de multiples situations, il n'est pas possible de faire une formation qui engloberait toutes les professions impliquées (psychologie, éducation, animation, etc.). C'est pour cette raison qu'il est indispensable d'avoir fait au préalable une formation reconnue dans le domaine pédagogique, de la santé ou du social. L'important étant d'avoir une formation certifiante dans le contact avec les personnes en demande d'aide. La spécialisation en zoothérapie n'étant pas officiellement reconnue en Suisse pour le moment, il est donc indispensable d'avoir une formation de base reconnue pour pouvoir être engagé dans une institution par exemple. Si vous n'avez qu'une formation en zoothérapie et que vous voulez travailler dans le privé, sachez que cette profession ne paye pas… C'est pour cette raison que l'ASZ recommande aux personnes intéressées à pratiquer en zoothérapie de faire premièrement une formation de base. Notre objectif est de développer la zoothérapie en Suisse romande et par conséquent de former des professionnels. Nous ne voulons pas former de futurs chômeurs ! Avant de vous demander quelle formation vous devez faire, et où vous pouvez la faire, posez-vous les questions suivantes : - Ai-je fait une formation de base ? La zoothérapie n'est en effet pas une méthode spécifique mais un contexte d'intervention particulier où l'on intègre un animal dans une pratique professionnelle déjà établie. Ainsi, une formation en zoothérapie de quelques jours ne vous permet pas premièrement de prétendre à la même connaissance et la même expérience qu'une formation certifiante de 3 ans (minimum) à temps plein, et deuxièmement d'avoir une profession reconnue. Les lieux de formation qui acceptent des étudiants sans formation de base ne sont tout simplement pas sérieux ! - L'institution dans laquelle je travaille acceptera-t-elle que j'intègre un animal/des animaux dans le cadre de mon activité professionnelle ? Si ce n'est pas le cas, à quoi bon vouloir faire une formation dans un domaine que vous ne pourrez pas pratiquer ?... Evidemment vous pouvez toujours avoir l'objectif de changer d'institution, mais de nos jours ce n'est pas évident… - Si je ne travaille pas déjà dans une institution, suis-je prêt/e à me lancer dans une activité indépendante qui ne me permettra pas de gagner ma vie correctement ? En effet, notez bien qu'un chien par exemple ne peut pas travailler plus de 2 heures par jour (et c'est très probablement un maximum valable pour les autres animaux, si ce n'est moins) ! Alors à moins que vous ayez 4 chiens certifiés aptes à travailler en tant que chien de thérapie, vous ne pourrez pas faire vos 8 heures quotidiennes. Dans une institution, vous avez la possibilité de travailler également sans animaux. - J'aimerais travailler avec un chien, mais suis-je prêt/e à faire au minimum 50 heures d'éducation canine avec lui ? Un chien de thérapie doit en effet avoir une très bonne éducation de base, non seulement pour nous permettre d'être sûr de son comportement, qu'il soit le moins imprévisible possible, mais aussi pour permettre le développement d'une relation de confiance sans faille entre l'animal et son maître afin de rendre le travail à tous deux agréable. Le travail avec un chien implique donc un investissement en temps et en argent pour son éducation. - J'aimerais travailler avec de petits mammifères ou des oiseaux mais suis-je prêt/e à avoir une ménagerie à la maison et en assumer les contraintes, les frais vétérinaires, les frais d'entretien et ceci même si les animaux s'avèrent ne pas pouvoir travailler? Un seul cochon d'Inde, ou un lapin ne suffit pas ! Premièrement la nouvelle loi suisse sur la possession d'animaux de compagnie oblige tout propriétaire à en avoir deux au minimum, et deuxièmement vous ne pourrez pas remplir votre agenda avec une seule bestiole. Et dans le cas du furet par exemple, une attestation spécifique, basée sur une formation est exigée pour la possession d'un tel animal. - Enfin, suis-je prêt/e à investir beaucoup d'argent dans une formation, des stages, des cours d'éducation canine, des frais d'évaluation des animaux concernés (les chiens doivent être certifiés aptes), des frais vétérinaires (une visite annuelle ne suffit pas !), l'achat du matériel nécessaires (et d'une voiture pour ceux qui n'en ont pas déjà une…) ? L'investissement financier dans un projet de zoothérapie n'est en effet pas négligeable et nécessite de savoir dans quoi on s'engage… a bon entendeur ! :o) Voilà, si vous avez une majorité de oui, vous êtes donc peut-être mûre pour vous lancer dans cette merveilleuse aventure que celle de la pratique d'une intervention assistée par l'animal !? Donc, si vous êtes toujours intéressé, et pas découragé par tous ces avertissements…, sachez que l'Association Suisse de Zoothérapie propose des > Formations complètes, en collaboration avec SHARRE > Formations continues > Conférences D’autre part, l’ASZ recommande occasionnellement des formations qu’elle juge intéressantes dont actuellement celles proposées par > MEDIANIMAL